Un pieton a Londres

Publié le 26 Septembre 2012

Depuis un mois et demi que je suis a londres, je suis devenue pietonne a plein temps. La voiture? je ne me sens toujours pas de conduire a gauche, j'ai deja du mal a verifier qu'il n'y a pas de voitures quand je traverse... Le velo? Connaissant mon talent naturel pour l'equilibre, je ne prefere pas. Le bus ou le metro? depuis une semaine en Juillet ou j'ai essaye de dechiffrer les cartes de bus, et ou j'ai lamentablement echoue, je ne prefere meme pas tenter le metro.

Donc, je marche. Je ne m'en porte pas plus mal: j'adore marcher. Il est vrai que ca me demange d'aller dans tout ces coins touristiques, mais etant ici pour economiser ( et non pour depenser mes 80 livres durement gagnes chaques semaines en oyster card et en mcdo et en souvenir...) je ne me suis pas aventurer plus loin que Peckham, a 45 minutes de marche de Dulwich Village.

Je ne vis pas dans le centre, donc il est vrai qu'ici les voitures sont plus civilisees et calmes, mais meme ici il y a des comportements qui m'ont surpris... Comme par exemple des voitures qui pilent au dernier moment alors que j'etais deja engagee sur le passage pieton, ou le simple fait qu'il est litteralement impossible de traverser la rue entierement pendant que le bonhomme est vert sans courir, ou meme que dans un carrefour le bonhomme est vert UNIQUEMENT lorsque tout les autres feux sont rouges ( ca peut etre long).

C'est au fil de mes recherches sur le net, sur un blog d'une francaise vivant elle aussi a Londres, que j'ai enfin compris. Ici, les pietons ne sont pas prioritaires.

Ah, bon?

Vous trouvez pas ca etrange, vous? J'ai toujours grandis, en bonne francaise, en traversant devant les voitures qui etaient obligees de s'arreter en ronchonnant en me disant " de toute facon, je m'en fiche: je suis PRIORITAIRE!"

Je vais donc devoir rendre ma couronne? je ne suis plus toute puissante?

Le retour a la realite va etre difficile

Rédigé par Les tribulations 2 jeunes filles au pair

Repost 0
Commenter cet article