on the boat

Publié le 6 Novembre 2012

Pour rentrer chez moi pendant les vacances, je cherche la meilleure solution au niveau du prix. L'avion et le train sont equivalent, et l'avion a pour desavantage qu'il me faudra prendre un train de toute maniere, pour rentrer dans ma Normandie.

Et il y a aussi la solution la plus evidente, quand on vit proche de la Manche. Avant de pouvoir prendre l'avion, et avant qu'on creuse un tunnel sous l'eau, on prenait le ferry. Petite, une fois, nous etions partis visiter Londres en prenant le ferry. Ma mere avait le mal de mer, mais je me sentais comme une heroine des romans de l'epoque victorienne et j'admirais les falaises ressemblant a des pieces de puzzles de part et d'autres de la mer.

Conclusion: j'ai choisis de prendre des billets pour le ferry, me permettant d'arriver a Dieppe un samedi a 17h.

Ma mere a repondut: chouette! on ira faire les boutiques a Dieppe dans ce cas!

Les choses ne se sont gatees pour le ferry de retour. Va savoir pourquoi, les ferrys partant de Dieppe pour arriver a Newhaven sont soit beaucoup trop tot ( 5h30 du matin) soit beaucoup trop tard ( 18h). Je choisis de partir trop tot, au moins j'arriverais a une heure raisonnable a Londres ( 4h de trajet, une heure de decalage horaire, et 2h environ de train... soit un peu avant 12h)

Nous partons donc avant l'aurore ma mere et moi faire les 60km qui separent Rouen de Dieppe. Ma mere, prudente, roule lentement, et je vois defiler les minutes. Dans le noir, on voit des yeux devant nous, ma mere ralentie, l'animal nous voit. Va t'il s'enfuir par la droite? Va t'il s'enfuir a gauche? Non... il reste immobile!

Apres avoir tue un renard, ma mere et moi sommes traumatisees et la voiture avance encore plus lentement. Je regarde l'heure. Bon, on arrivera juste juste, mais ca peut le faire.

On suit le panneau, une fois a Dieppe, indiquant le ferry. Ils nous emmenent de plus en plus loin dans la zone industrielle de Dieppe, et les minutes deviennent vraiment un probleme.

On arrive enfin, je sors de la voiture en vitesse, je prends mon sac de randonnee dans le coffre, et une employee vient nous dire qu'il est trop tard pour monter dans le ferry.

Mais il est encore la! defends ma mere.

Oui, reponds l'employee, mais on vient de fermer les portes, c'est trop tard, on peut vous changer votre billet pour celui de ce soir, si vous voulez.

au final, j'ai change mon billet deux fois, et je suis partie dans le ferry du lendemain matin, et cette fois je suis arrive 1h30 en avance.

Rédigé par Les tribulations 2 jeunes filles au pair

Repost 0
Commenter cet article